Jour : 31 janvier 2022

Sur les traces du passé…

Nous sommes à Man, ville située à une quarantaine de kilomètres de Danané.

Dans cette ville il y a une forêt sacrée, lieu protégé. Il s’agit d’un petit bois en haut d’une colline. Selon les souvenirs de Christine toute la région a été largement déboisée. Ce qui fait que notre regard est littéralement attiré par cet espace de verdure. A l’entrée un étudiant nous explique que nous ne pouvons pas entrer (seuls les initiés ont ce droit) mais que les petits cercopithèques de Campbell qui le peuplent vont venir à notre rencontre…

Effectivement quelques claquements de mains et nous voilà entourées d’adorables petits singes gourmands… j’ai la joie de pouvoir les contenter… pur moment de bonheur, leurs petites mains sur la mienne…

A quelques kilomètres de Man, Christine m’emmène visiter l’ancien village de Biankouma. Pendant plus d’une heure, nous déambulons à travers un dédale de petites ruelles où quelques femmes s’activent à la préparation du repas, parfois en esquivant quelques pas de danse 😉. Nous avons également admiré l’agilité de celles travaillant la terre pour réaliser des canaris (récipients plus ou moins grands servant à la conservation de l’eau et des aliments).

Du village traditionnel dont Christine conserve le souvenir, il ne reste rien où pas grand-chose… Une case ronde coiffée de paille, lieu de repos des anciens du village, gardiens des masques…

Plus de peintures sur les murs de chaque demeure… mais cette fois, il n’y a rien à regretter, la tradition n’a pas été conservée pour une bonne cause… Les dessins qui ornaient les cases étaient réalisés par les femmes lors des excisions…