Jour : 7 janvier 2022

Cascade de Dindefelo

Fer au charbon

Le soleil se lève sur les falaises qui surplombent notre campement, éclairant ce qui fut autrefois le refuge des Bediks, ethnie minoritaire, vivant dans des villages isolés de l’est du Sénégal à Bandafassi.

Les Bédiks sont à l’origine des Maliens qui ont migré au 12ème siècle pour fuir l’esclavage. Ils se sont réfugiés dans des grottes sur les hauteurs des montagnes.

Pour aller à la cascade de Dindefelo, nous empruntons une piste en très mauvais état de 25 km…. 1H15 pour arriver à destination… La récompense est au bout du chemin… Le sentier que nous suivons à pied sur les 2 derniers kilomètres tient ses promesses… d’improbables termitières, des rencontres insolites et enfin la cascade, une de ces merveilles de la nature qui ravit les yeux et les sens…

Permis piste passé ! Nous sommes revenues avant la nuit (Consigne de Christine)… et j’ai pu passer la 3ème… sur 50 mètres…😉