Auteur/autrice : Dom

Au rythme de mamies trotteuses… 😎

Après un petit déjeuner dans l’un des nombreux cafés marocains fréquentés uniquement par des hommes, nous avons pris très doucement (2h30 pour 100km) la route départementale de Fès. Il faut dire que nous avons fait de nombreux arrêts photos oiseaux 🦅 et paysages, achats de mandarines 🍊, échanges sur la récolte des olives… 🌿

Déjeuner à Fès puis recherche d’un hôtel abordable avec un parking « chouf » dans cette ville immense que Christine ne reconnaît plus… Donc visite de la médina demain.

Ouf ! Nous sommes au Maroc… 🌴🌴🌴

Ce matin, après 39 heures de bateau, un nouveau test COVID pour les non marocains, nous sommes arrivées à Nador, au nord est du Maroc.

Nous avions compris qu’il n’y avait que 9 heures de traversée… donc hier matin 9h nous étions prêtes à débarquer… 😯 Heureusement nous avions pris une cabine et une boite de nautamine…

Les formalités de police et de douane se sont passées sans encombre… puisque nous n’avions pas de drone dans notre chargement… 😊😉

La température extérieure est fraîche malgré le soleil (vent glacial) mais l’accueil est chaleureux 🌞

Pause à Taza, demain direction Fez…

Jour J… 😅

Tests PCR négatifs mais grosse frayeur en lisant la suspension des liaisons entre la France et le Maroc hier soir… Ce matin les nouvelles sont meilleures puisque la date de fermeture est repoussée à dimanche pour faciliter les opérations de retours. Pour nous ce n’est pas un retour… Va t’on nous laisser traverser ???

A suivre… 👉

Aux portes de l’Afrique à Sète… 🚢

Ça y est, nous avons quitté l’Espagne et ses petits déjeuners composés de jus d’oranges fraîchement pressées et de petits sandwichs à l’huile d’olives et au chorizo. 😏🍊

Nous sommes de retour en France sous la pluie… Normalement, si « tout va bien », demain vendredi, nous embarquons. Mais ne vendons pas la peau de l’ours… Il nous faut attendre nos résultats de test PCR, obligatoire pour poser le pied sur le sol Marocain ! 😷

Nous mettons à profit notre attente pour faire une grande lessive dans une laverie automatique.

Espérons que nous mettrons moins de temps pour passer les prochaines frontières… Sinon nous n’irons pas bien loin !!! 😁

Barcelone attendra… 😪

Fortes de nos premières expériences à Grenade (réservation sur un créneau horaire spécifique) et à Cordoue (impossible de visiter l’Alcazar sans réservation internet), nous avons fait quelques recherches pour connaître les conditions de visites de Barcelone…. Visiter Barcelone aujourd’hui sur une journée demande une sérieuse planification… 🥵 pas possible de déambuler au gré de nos envies !!!

Ce sera donc pour un prochain voyage, peut être dans le monde d’après… et pourquoi pas avec mes petits enfants… 😉

Et finalement c’est peut être la même chose pour visiter Paris…

On remonte vers le « nord » sous une pluie battante !

Le parc naturel d’Albufera

Nous avons poursuivi notre chemin plein Est. Après plusieurs visites de villes nous privilégions pour cette étape le côté nature… Nous posons nos bagages à Cullera, station balnéaire particulièrement vide à cette période de l’année. Donc pas de problème de stationnement et ça c’est top avec un 4×4… 😍

Si toute la côte autour de Valence est particulièrement « bétonnée », il existe une immense lagune d’eau douce, classée parc naturel, à une dizaine de kilomètres au sud de cette grande ville. Contraste étonnant entre les buildings qui jalonnent la côte et cet espace naturel entouré de rizières et de pinèdes. Si c’est une oasis pour l’homme , c’est un paradis pour les oiseaux 🦢🦅🕊

Détour et petite pause à Cordoue !

Ni l’une ni l’autre ne connaissons Cordoue et Barcelone. Nous décidons donc d’adapter notre itinéraire vers Sète en conséquence…

Cordoue, bien que moins « sur toutes les lèvres » que d’autres villes de l’Espagne, vaut vraiment le détour. Sa vieille ville entremêlée de ruelles étroites dans lesquelles nous nous sommes retrouvées avec le 4×4 à notre arrivée 😁… sa mosquée cathédrale et son pont Romain, tous deux absolument remarquables 👍

Grâce aux bons plans de Christine, il nous a été proposé un studio en guise de chambre d’hôtel… Top pour faire un break et un peu de lessive !

La Sierra Nevada et l’Alhambra de Grenade

Christine aime sortir des sentiers battus… Cela donne parfois des situations cocasses mais il y a aussi de bons plans… L’un d’entre eux est un petit village dans la Sierra Nevada, Pinos Genil, tout près de Grenade. Nous y avons trouvé un hôtel absolument charmant et très abordable. S’agissant d’un refuge pour skieur, nous étions seules. C’est le restaurateur d’à côté qui nous a ouvert le lieu après avoir téléphoné au propriétaire…

Hors des villes, il est possible de commander des assiettes en fonction de sa faim… Si on commande « un pequeno », on a une demi part ou une assiette à partager, de quoi se faire plaisir sans gaspiller ! 😍

Par la même occasion j’ai passé mon permis 4×4 ville et ruelles de montagne… 🚍

L’Alhambra, grand site regroupant des palais, des jardins, des cours, est un lieu absolument magnifique, à voir et à revoir.

Petit changement d’itinéraire…

Nous savions en partant que les conditions sanitaires et géo politiques nous amèneraient à faire des aménagements tout au long de notre parcours ! Mais nous ne pensions pas que ce serait si tôt… Et oui, c’est en arrivant à l’agence que nous avons découvert qu’il n’était pas possible d’embarquer pour le Maroc depuis l’Espagne… Pourtant, le Maroc, il est là juste là, en face, à portée de main… Donc après une nuit de sommeil, remises de notre sidération, nous sommes allées, avant de quitter Algésiras, réserver nos places dans le prochain bateau disponible en partance de Sète ! Oui, oui, Sète en France ! Ce sera le 26 novembre au soir. 

Comme nous avons quelques jours devant nous, nous allons remonter tranquillement par la côte Est et visiter quelques lieux incontournables de l’Espagne.  Bon d’accord ce n’est pas réellement simple de partir à l’aventure… mais il y a aussi une certaine magie à se laisser porter par la beauté des découvertes impromptues. 

En route vers l’Afrique

Avant d’arriver sur le continent Africain, il faut descendre jusqu’au sud de
l’Espagne…

Nous allons le faire en 3 étapes. 1er arrêt à Bayonne avant la frontière
espagnole, 2ème arrêt à côté de Salamanque situé à l’ouest de Madrid.

Salamanque a un cœur de ville historique magnifique, classée patrimoine de
l’humanité par l’Unesco. Nous avons donc pris le temps de déambuler dans ses rues…

Un seul regret un vent glacial qui m’a fait privilégier mon téléphone
portable pour prendre les photos…

Demain matin direction Tarifa (près d’Algésiras) pour une dernière nuit en
Europe.